Le PPRE Charentonne démarré en 2019, s'étend des cours d'eau aux zones humides du bassin versant.

Les objectifs de l’étude sont de :

  • Disposer d’un diagnostic détaillé des cours d’eau et des zones humides du bassin versant de la Charentonne ;
  • Établir des programmes d’actions opérationnels tenant compte des enjeux et des problématiques identifiés à l’échelle du bassin versant ;
  • Préserver et restaurer les milieux aquatiques et humides ;
  • Réaliser un suivi dans le temps pour évaluer l’impact des travaux sur la qualité physico-chimique et biologique des milieux.

Ce PPRE se déroule en 3 phases :

  • Phase1 : Diagnostic, définition et caractérisation des cours d’eau et zones humides et mise en évidence des dysfonctionnements

  • Phase 2 : Proposition de gestion et d’aménagement par grand tronçon, proposition de suivi et d’évaluation du programme

  • Phase 3 : Animation du PPRE, réalisation des actions de gestion du PPRE et mise place d’actions de communication auprès du grand public.

De manière plus générale, les objectifs sont de préserver, gérer et valoriser les milieux aquatiques et humides, favoriser la biodiversité, rétablir la continuité écologique et atteindre le bon état écologique des masses d’eau.

Le PPRE Charentonne démarré en 2019, préfigure une nouvelle génération de programmes d’actions offrant une vision plus élargie et être ainsi en conformité avec les objectifs de la GEMAPI.

A cheval sur 2 départements, le bassin versant de la Charentonne est partagé par deux structures porteuses :

  • L’Intercom Bernay Terres de Normandie (IBTN), en charge de la partie euroise du bassin versant de la Charentonne ;
  • Le Syndicat Mixte du Bassin de la Risle et de la Charentonne (SMBRC), en charge de la partie ornaise du bassin versant de la Charentonne.